Ecole Badinter

Réhabilitation de l’école Bergonzoli à Saint Martin de Vinoux comprenant sept classes, une classe nature, un atelier pédagogique et une bibliothèque.

Ecole primaire

Saint Martin de Vinoux, Isère (38)
Marché négocié : Juin 2011
Coût prévisionnel des travaux : 1 380 000 €HT
Maître d’ouvrage : Mairie de Saint Martin de Vinoux

projet BBC Réhabilitation

Programme :

Transformation d’une architecture standardisée des années 60, en un bâtiment bioclimatique de performance BBC Rénovation, connecté à la ville d’aujourd’hui.

Cette réhabilitation s’est orientée sur trois points: redéfinir le bâtiment par rapport à sa situation dans une zone en mutation avec la construction de nouveaux équipements publiques et l’arrivée prochaine du tram le long de la route de Lyon; la nécessité d’inscrire le bâtiment grâce à sa réhabilitation dans une cohérence esthétique fonctionnelle vis à vis du plan globale de la zone et de la modénature des bâtiments nouveaux; d’offrir aux usagers des espaces intérieurs adaptés à leurs besoins et des espaces extérieur en cohérence avec les activités scolaires mais aussi avec le caractère fortement paysager du futur parc urbain.
A l’échelle architecturale, le projet utilise le volume existant au quelle il est ajouté une extension qui permet de redéfinir les circulations en les rendant accessibles aux handicapés. L’enveloppe est retravaillée pour être plus efficace au niveau thermique. Le bardage bois du côté cours a été privilégié afin de conforter l’écriture du site notamment avec l’école maternelle et le gymnase à proximité. La façade nord était avant très peu visible car elle était caché par des arbres, avec l’arrivé du tram les abords de route ont été revu. Elle a donc été retravaillée avec son bardage (en plaque de mineralis) et un nouveau dessin des ouvertures pour devenir une véritable façade urbaine.
A L’échelle environnementale le projet améliore les caractéristiques thermiques par l’ajout d’une isolation extérieur. Celle-ci permet d’avoir un bâtiment aux normes BBC rénovation c’est à dire une consommation énergétique 40% inférieure à la référence réglementaire. Les apports solaires sont régulés par la mise en place de brise-soleils, pour protéger les classes au sud du rayonnement direct au printemps et en été La lumière naturelle est privilégiée, des seconds-jours sont créés lorsque cela n’est pas possible.

DSC08544

5Q7A9962 5Q7A9108 5Q7A8883 5Q7A8772 5Q7A8752