Maison du Département

Conception d ‘un bâtiment multifonctionnel abritant différents services administratifs, ainsi que des espaces d’exposition et des salles de conférences.
Conception d’un bâtiment avec une démarche respectueuse de l’environnement et du patrimoine local.

Maison du Département
Crémieu, Isère (38)

Réalisation : en cours
Coût prévisionnel des travaux : 4 501 000 €HT
Maître d’ouvrage : Département de l’Isère

projet HQE

Programme :

A l’échelle urbaine, le bâtiment s’inscrit dans une réelle entrée de ville. Disposé dans la partie avant de la parcelle, il organise l’espace tout en laissant la possibilité d’une future extension vers l’ouest. En termes d’intégration, le parti pris architectural a l’avantage de donner une image, à la fois, unitaire et présente au bâtiment sans que celui-ci n’apparaisse comme trop imposant.
A l’échelle architecturale, l’organisation des espaces en plusieurs corps de bâtiments permet d’assurer un bon confort acoustique et les surfaces de façades et les transparences des atriums augmentent les possibilités de contacts avec la lumière, le climat, la végétation mais aussi entre les personnes. L’articulation autour d’un espace de circulation commun permet d’assurer la proximité nécessaire entre les services en évitant les longs couloirs obscurs ou éclairés artificiellement. La facilité de repérage et d’identification des espaces illustre l’image d’un service public lisible et accessible.
Le parti développé pour ce projet est une conception bioclimatique qui se base sur d’importants développés de façades légères et isolées permettant les apports solaires en période froide et un éclairage naturel des bureaux toute l’année. La façade Nord est constituée d’une bande d’espaces de services et des distributions principales faisant tampon thermique. Tous les locaux de travail ou de réunion ont un éclairage naturel et aucun de ces locaux n’est orienté nord. Les façades est, ouest et sud entourent des patios arborés qui permettent la prise d’air frais pour la ventilation naturelle en période chaude et la protection solaire par la végétation. Les cœurs des ailes des bureaux s’organisent le long d’un bâtiment de services et distribution ayant une forte inertie (murs massifs centraux) qui permet de stocker chaleur et humidité pour réguler le confort hygrothermique, soit en diffusant la chaleur stockée vers les bureaux en période froide, soit en faisant office d’aspiration de la chaleur des bureaux en période chaude.


bleu aerien LAST noir&blanc