Groupe scolaire – Chonas

Extension d’une école élémentaire au coeur du village de Chonas l’Amballan dans le nord Isère, comprenant deux salles de classe, une salle de restauration avec cuisine de réchauffage, bibliothèque, salle de sport, un pôle d’accueil.

Extension d’un groupe scolaire
Chonas l’Amballan, Isère (38)

Concours : Juin 2010
Coût prévisionnel des travaux : 1 461 389 €HT
Maître d’ouvrage : Mairie de Chonas l’Amballan

projet BBC

Programme :

Le projet se développe, en deux nouvelles entités bâties : le bâtiment de l’enseignement et le bâtiment de l’accueil et de la restauration scolaire. Le premier s’adosse à la limite Nord de la parcelle, s’oriente au Sud pour les deux salles d’enseignement et à l’Est pour la salle sportive, tout en offrant une circulation intérieure en liaison directe avec les salles de classe existantes. Le second vient structurer la limite Sud de la parcelle, avec un accès direct sur la rue pour les livraisons de la cuisine. La cour intérieure ainsi dégagée offre des espaces de vie ensoleillés et protégés et donne des accès directs, de plein pied, au restaurant scolaire, à la bibliothèque, à la salle sportive, aux sanitaires et aux espaces d’enseignement.

Les espaces de l’accueil, quant à eux, viennent en prolongement de la façade principale du bâtiment Jules Ferry et jouent le rôle de signal en matérialisant l’accès principal des élèves.
Pour répondre à une insertion urbaine particulièrement sensible (centre bourg de Chonas l’Amballan, (connexion avec le bâtiment existant Jules Ferry, périmètre du château…) le projet se développe sur un seul niveau pour « rester le plus bas possible » dans le respect des volumes existants. De cette manière, l’extension scolaire ne constitue pas de masque solaire pour la cour de l’école maternelle.
Inspiré de l’architecture vernaculaire du site, le projet propose l’utilisation de la terre, du pisé. Mis en valeur dans l’accueil et dans le bâtiment de l’enseignement, le pisé joue le rôle à la fois d’élément structurel et de régulateur hygrothermique. Elément fort du projet, il pourra devenir le support d’une pédagogie démonstrative permettant d’expliquer aux générations futures la « magie de la terre », sa transformation liée à des savoir-faire ancestraux et ses qualités environnementales indéniables : la transformation et la mise en œuvre de ce matériau local demande très peu d’énergie d’où son bilan carbone proche de zéro.

Pers CHONAS cour

perspective sans toiture

Plan masse chonas

PLAN 200 noir book